top of page
070-HABITATION-T1.jpg

HABITATION T01

Programme / Typologie : Logement individuel
Commanditaire : M. Antonio Tavares

Organisateur : UN.C.

Type de commande : Privée
Partenaires : P.G. (architecte) (BET Thermique)

Type de mission : Mission partielle
Situation / Lieu : Bourg-la-Reine (92340)
Budget : N.C.
Surface : 162,44 m2 (SHAB)
Date : 2017

Projet de réalisation d’un logement individuel dans un tissu dense de logement individuel, sur la commune de Bourg-la-Reine en région parisienne.

Description et parti pris

 

Le projet a consisté en une démolition d’une petite maison existante, spatialement mal pensée et insalubre. En lieu et place de cette petite maison, le projet a consisté en la Réalisation d’un logement individuel neuf de 162 mètres carrés habitables, sur quatre niveaux. Un sous-sol semi-enterré, deux niveaux d’habitation et un niveau sous-combles aménagés. 

Formellement, La maison se décompose en deux volumes distincts qui se décalent l’un par rapport à l’autre, du côté Nord de la parcelle, créant une faille permettant à la lumière Ouest de pénétrer directement dans la partie Nord de la maison en été. Cette faille permet aussi à la lumière Est de pénétrer indirectement via les constructions avoisinantes. Cette composition crée un effet de verticalité à la maison.

Le long de la rue d’autres maisons n’étaient pas alignées, de fait rien n’exigeait donc un alignement aux constructions voisines. La faille créée permet aussi de positionner un balcon de sorte à offrir aux deux salles d’eau un accès sur l’extérieur pour une ventilation optimum. 

Sur la façade arrière un balcon donnant sur le jardin prolonge le séjour, tandis qu’un autre balcon prolonge sur l’extérieur la chambre principale de la maison qui est située à l’étage.

Du fait de la création de deux volumes, qui glissent l’un par rapport à l’autre, il a été choisi de mettre en valeur deux toitures, soit quatre pans de toiture distinct. Le fait d’organiser la toiture ainsi permet d’affirmer le caractère bi-formel de la maison, en plus de montrer en partie arrière, sur la façade Sud, qui elle n’a pas de faille pour des raisons d’optimisation du jardin, la constitution en deux parties de la maison. Il est à préciser qu’à l’intersection de ces deux volumes un escalier vient se positionner, pour venir articuler l’ensemble des espaces de la maison. 

Sur ce projet une mission partielle a été réalisée et le suivi de chantier n’a pas été réalisé. De fait il existe quelques variations entre le projet et la réalisation. 

bottom of page