top of page
315-R---PARIS 19---RECREATION INSTRUCTIVE---ECOLE ARCHEREAU.webp

ÉCOLE ARCHÉREAU - RÉCRÉATION INSTRUCTIVE - PARIS 19

Programme / Typologie : Groupe scolaire – cour de récréation
Commanditaire : Directeur de l’école Archéreau

Organisateur : N.C.

Type de commande : Publique (non rémunérée)
Partenaires : N.C.

Type de mission : Étude
Situation / Lieu : Paris 19
Budget : N.C.
Surface : 1 000 m2 (UTILE)
Date : 2022

Projet d’une proposition d’un aménagement d’une cour d’école dans le cadre d’un budget participatif de la Mairie de la ville de Paris, à la demande du Directeur de l’école. Le projet étant un travail préparatoire et de communication sur des solutions possibles.   

 

Description et parti pris

 

Principe

 

Avant-projet sommaire d’aménagement paysager, proposé de façon non contractuelle et sans diagnostic préalable. Il s’agit d’un concept d’ambiance et de proposition thématique sur de possibles futurs aménagements d’une cour d’école maternelle située au 58 rue Archereau dans le XIXe arrondissement de Paris, à̀ la demande M. Thomas Watanabe Vermorel, Directeur de l’école. L’objectif est de mettre en avant le concept d’oasis et d’ilot de fraicheur pour remettre la Nature au centre de la ville et aménager les cœurs d’ilot urbain, comme proposer dans le document de recommandation du CAUE de Paris.

 

Les points développés dans ce projet sont :

 

  • Un mur d’escalade horizontal d’une hauteur d’un mètre cinquante, sur huit mètres de longueur.

  • Des cabanes de rangements plus grandes.

  • Un bac à compostage comme auparavant.

  • Des murs végétalisés sur treillis.

  • Des bacs positionnés en toiture pour avoir des plantes suspendues en pot derrière les garde-corps métalliques.

  • Un ilot foret dans la cour avec des arbres de type Érables, par exemple, et une cabane pour les enfants. Les sols étant traité pelouse et des sols pleine terre recouverts de copeau de bois.

  • Un ilot avec un bateau de type Caravelle, avec une plateforme sécurisée et accessible avec une rampe et un toboggan sur sol amortissant. Un miroir d’eau, peu profond, associé à des fontaines à eau à commande indépendante pour faire face aux fortes chaleurs. Une partie de cet ilot sera aussi constituée de végétal, constitué de pelouse, buissons et sol pleine terre avec copeau de bois.

  • Un parcours, sur sol stabilisé à base de sable, dédié aux sports et aux vélos. Ce parcours à la forme d’un huit avec un croisement pour éduquer les enfants aux règles de la circulation. De même une ligne droite est aménagée pour les enfants qui font du vélo plus rapidement, sans roulette, et pour réaliser des courses à pied.

  • Un potager pleine terre dans la première cour du côté de l’entrée.

  • Sur le mur à droite dans le passage menant de la voie publique à l’entrée de l’école, une intervention d’un ou plusieurs grapheurs, voire d’un artiste d’art contemporain. De telles interventions pourraient aussi avoir lieu sur d’autres murs de l’école.

 

D’un point de vue accessibilité tout est fait pour permettre l’accès aux personnes à̀ mobilité réduites et à̀ tout autre handicape. D’un point de vue sécurité, tout est fait pour faciliter l’accès pompier ou à minima pour ne pas empêcher l’évacuation de l’école et ou l’accès pompier et des services d’urgences. 

Pour le choix des matériaux, dans ce projet tout a été fait pour qu’ils soient naturels, drainants, sécurisés pour les enfants, n’empêchant pas l’accessibilité et étant le plus naturel possible.

En somme ce projet rend perméables les sols, apporte des points d’eau ludique, beaucoup de masses végétales et de nouveaux jeux pour les enfants, de sorte à rafraichir tant la cour de récréation que le cœur d’ilot de ce morceau de ville dense, en plus de rendre plus agréable visuellement et fonctionnelle la cour de récréation.

bottom of page